La plus mauvaise saison de publications des résultats depuis trois ans débute

Date: 11 avril, 2019 - Blog

Factset vient de réviser à la baisse le recul des profits du S&P 500 de -3.7% à -4.2% pour le 1er trimestre 2019, consacrant la première baisse depuis le 2T16 (-3.2%). Mais les profits devraient déjà rebondir au 2ème trimestre, ce qui devrait soutenir les actions ; les analystes bottom-up estiment une hausse du S&P 500 de 7.5% à 3’097 points d’ici à 12 mois. L’environnement s’éclaircit tout de même : accord commercial US-Chine probable et rebond d’indicateurs avancés chinois.

Wall Street est monté vendredi dernier grâce à des créations d’emplois supérieures aux attentes et à de nouvelles pressions de Donald Trump sur la Fed.

Les choses sérieuses commenceront ce vendredi avec JP Morgan Chase, Wells Fargo et PNC Financial.

Le plus important de cette saison de résultats sera la confirmation d’un rebond des profits dès le 2ème trimestre 2019. Si cela ne devait pas être le cas, on pourrait assister à des prises de profits.

La combinaison de taux d’intérêt bas et d’absence d’un choc macroéconomique permet de garder confiance dans les actions. La faible participation des investisseurs institutionnels dans le rallye du 1er trimestre 2019 s’explique par leur prudence par rapport à la grande maturité du cycle économique. Voir graphique.

En-dessous de 100, les investisseurs institutionnels réduisent leur exposition aux actifs risqués

Source : State Street- Financial Times

  • Les actions devraient poursuivre leur hausse si le rebond économique chinois et le redressement des profits dès le 2ème trimestre se confirment